Bien choisir son réseau social d’entreprise

Bien choisir son réseau social d’entreprise

1920 456 Isaq

Outils de communication efficaces et mondialisés, les réseaux sociaux sont de plus en plus répandus et utilisés. Les entreprises s’emparent du phénomène, en interne comme en externe. A quoi sert un réseau social d’entreprise et quel outil choisir ? Éclairage.

Un réseau social d’entreprise (ou RSE) a différentes fonctions, plus ou moins utilisées selon les objectifs de chaque entreprise. Conformément à la vocation initiale de Facebook, un RSE est d’abord un annuaire enrichi. Les salariés y renseignent leur profil : ils affichent leur photo et indiquent leurs expériences, leurs compétences, leurs centres d’intérêt, etc. Le RSE est aussi un lieu de communication en temps réel : les abonnés y publient leurs contributions soit via un mur similaire à celui de Facebook, soit via une messagerie instantanée, comme MSN, soit via des outils de micro-blogging, comparables à Twitter. Le RSE est également un espace ou des communautés se créent : chaque salarié peut adhérer à des groupes constitués autour d’une expertise ou d’un centre d’intérêt, voire en créer. Ces communautés peuvent être ouvertes à tous ou réservées à un groupe défini. Elles peuvent traiter de sujets professionnels ou non. Le RSE peut être un espace de collaboration simultanée, où une équipe travaille sur un même document, voire sur une section de document partagée. Enfin, c’est un outil d’agrégation de contenus, dans lequel les données sont associées à un profil. Il est ainsi possible d’accéder aux documents sur lesquels un collaborateur a travaillé sur un thème donné, ainsi qu’à toutes les modifications et contributions associées.

Les plateformes stars

Il existe diverses plateformes de RSE. Chaque entreprise doit se déterminer en fonction de ses objectifs propres et des fonctionnalités proposées. Workplace By Facebook (qui a succédé à Facebook at Work), Microsoft Teams (qui remplace Skype for Business) et G suite (anciennement Google Apps for Work) comptent parmi les solutions les plus connues.

Workplace by Facebook tire sa force de sa proximité avec le Facebook grand public, qui en facilite la prise en main. Il reprend l’interface utilisateur ainsi que les fonctionnalités relationnelles et conversationnelles. On y trouve les groupes inter-entreprises, la vidéo et la vidéo en live, les réactions aux publications, la traduction automatique des posts, les conférences audio ou encore les filtres de recherche avancée.

Teams est la nouvelle application d’Office 365. Elle intègre tous les outils d’Office 365, tels que OneNote ou SharePoint. Les fonctionnalités incluent la téléphonie, l’e-mail, la gestion et la co-édition de contenu, l’intranet, et la discussion instantanée en équipe.

G suite, quant à elle, est composée d’outils de communication (Gmail, Hangouts, Google Agenda et Google+), d’un outil de stockage (Google Drive), d’outils collaboratifs (Google Documents, Sheets, Forms, Slides et Google Sites) et d’outils de gestion. Il est également possible d’obtenir une messagerie personnalisée, de bénéficier d’un stockage illimité, d’une assistance directe, d’une console d’administration, d’une gestion des mobiles et d’une migration facilitée des données.

Selon les plateformes, le tarif de base va de 1 à 4 € environ par utilisateur et par mois.

Le regard de notre invité

Sébastien Engelen, ingénieur projet, secteur câbles et connectiques

Notre société multiprojet a d’abord expérimenté la plateforme Slack mais cette expérience n’a pas été concluante. Au vu de la masse d’informations échangées, il était difficile de retrouver les données recherchées au sein de cet outil. Pour notre usage, le mail reste indispensable. Nous avons donc décidé de passer à Teams, de Microsoft, qui permet l’accès à notre base d’e-mails, via exchange. Bien sûr, nous apprécions aussi ses autres fonctionnalités, telles que la communication via un fil d’actualité, la gestion des droits et le mode collaboratif. Pour moi, un RSE est pertinent pour un groupe qui fonctionne en cercle fermé mais cela reste complexe d’interfacer avec d’autres équipes. Dans notre entreprise, dont l’activité est très technique, l’appropriation des outils n’est pas un problème. Ce qui fait le succès d’un outil, c’est la valeur ajoutée qu’il apporte aux collaborateurs au quotidien. Le RSE peut apporter un vrai plus à une équipe soudée sur un projet défini.

A lire sur le même thème

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site
Voir Politique de confidentialité

Agence de communication

ISAQ l’agence

qui rend ses clients heureux !

Isaq, agence de communication

Horaires d’ouverture : 09:00 – 19:00
Paris et Ile de France
Téléphone : 06 37 39 38 27