Isaq a dix ans ! L’occasion de vous raconter son histoire…

1040 550 Isaq

Isaq célèbre ses dix ans. Quel anniversaire magnifique ! Que de chemin parcouru pendant cette décennie ! Pour marquer cet évènement, je vous propose un retour sur mon parcours. Ses joies, ses difficultés, les moments marquants, les rencontres déterminantes… Voici l’histoire de mon entreprise, Isaq.

Par Isabelle Quesnel, fondatrice et dirigeante

Quand j’étais enfant, mon père me surnommait Gribouille. Ma mère, qui travaillait au service publicité de Procter & Gamble m’imaginait maquettiste. Il faut dire que j’adorais dessiner. Fille unique, je me sentais souvent seule, je m’ennuyais beaucoup. Du coup, je créais tout le temps. Et ça ne s’est jamais arrêté !

Je me suis formée au dessin publicitaire, puis au graphisme et au webdesign. Un peu touche à tout, j’ai aussi suivi des études commerciales et vécu des expériences professionnelles de responsable d’agence. Je me souviens que l’un des dirigeants exerçait une forte pression sur les commerciaux. Il commençait chaque journée en disant « fric, fric, fric », tout en tapotant sur le comptoir. J’ai vite compris que les valeurs de l’entreprise où je travaillerais seraient décisives pour mon épanouissement professionnel.

Je me suis ensuite lancée dans un premier projet entrepreneurial avec mon mari. Mes trois enfants  et moi-même souffrons d’intolérances alimentaires. Nous ne pouvons consommer aucun biscuit du commerce. Nous avons donc eu l’idée de créer une biscuiterie bio et hypoallergénique. Mais les banques n’ont pas suivi. Cette expérience a tout de même été très instructive.

J’ai alors travaillé plusieurs années dans une agence web. Subissant de plein fouet la crise de 2008, celle-ci a été contrainte de me licencier. Mais elle a été le tout premier client d’Isaq.

Isaq, une entreprise à mon image

J’ai choisi de transformer cette déconvenue en opportunité et de créer une entreprise à mon image, conforme à mes valeurs. C’est ainsi qu’est née Isaq, agence de communication print et web. Pour monter mon projet, j’ai rejoint la couveuse d’entreprises BGE Parif. Pendant un an, je me suis formée à mon métier d’entrepreneure, j’ai été conseillée et j’ai commencé à tisser un réseau de chefs d’entreprise. Ma clientèle était en grande partie composée de créateurs, que j’accompagnais dans leur démarche de communication. Je concevais leur logo, leur identité graphique, et développais leurs outils (flyers, plaquettes, site internet, bâches, roll-ups, bannières web, newsletters…). Je suis aussi intervenue pour de grandes marques, en direct ou en marque blanche : le célèbre coloriste Christophe Robin, Generali…

Des rencontres déterminantes

Dans mon parcours d’entrepreneure, comme dans toute ma vie, les rencontres ont joué un rôle essentiel. A la BGE, j’ai notamment rencontré la talentueuse auteure, conférencière et productrice Valérie Motté. Par la suite, j’ai eu le bonheur d’être partenaire de son concours Les femmes Vavélie Productions, dont j’ai créé les supports de communication. J’ai également fait la connaissance de Françoise Landuré, fondatrice de RedactEvent, une agence de conseil éditorial et de rédaction de contenus. Bien sûr, la complémentarité de nos activités nous a sauté aux yeux, et nous avons eu de nombreuses collaborations pendant ces dix années. Mais surtout, nous sommes l’une pour l’autre une interlocutrice privilégiée pour échanger, avancer dans nos idées et nos projets, partager nos joies et nos galères. Je n’aurais pas pu envisager mon activité en étant seule, sans cet effet miroir, ce retour qui nous permet d’aller toujours plus loin.

Notre tandem s’est enrichi de trois autres rencontres, aussi professionnelles qu’amicales. Avec Lenaïg Vandendyck, d’abord, fondatrice de Neata, croisée dans une soirée de chefs d’entreprises. Françoise et moi recherchions un(e) partenaire spécialisé(e) en stratégie et en marketing, pour compléter nos compétences. C’est un beau souvenir. Nous avons chacune échangé séparément avec Lenaïg, sans le savoir. Et nous avions toutes deux la conviction d’avoir rencontré la bonne personne ! Puis est venue Chris Dorival, fondatrice de CPBNetwork.fr, spécialiste hors pair des réseaux sociaux et impressionnante d’énergie. Et c’est Elsa Magnaudet de Arteview qui a croisé ma route, reprographe hors-pair, elle m’a tout de suite fait profiter de son réseau d’imprimeurs et de façonneurs locaux. Toutes les cinq, nous partageons les mêmes valeurs d’amitié, de bienveillance et de générosité. Notre partenariat est avant tout humain avant d’être business.

Autre partenaire de poids, Frédéric Sergent est mon programmeur de choc ! Créatrice de sites Internet en WordPress, j’ai longtemps recherché un expert capable de réaliser des développements spécifiques pour répondre aux attentes de mes clients. Après plusieurs déceptions, j’ai fait appel à Frédéric à la suite d’une recommandation. C’est un vrai bonheur de pouvoir m’appuyer sur un programmeur doué et fiable comme lui.

Je ne peux pas citer ici toutes les personnes que je porte dans mon cœur. Mais j’aimerais aussi rendre hommage aux client(e)s qui me révèlent à moi-même et me poussent à explorer de nouveaux chemins. Ainsi, Danielle Ridereau et Sylvie Marie-Brunet, créatrices de l’association Lumière des Cinés et Ludicalment, m’ont fait prendre conscience de mon mode de fonctionnement ultra-intuitif. Christine Jenet, m’a encouragée à exploiter mes compétences d’illustratrice. Solange Hémery-Jauffret, dirigeante de l’agence VedaCom, m’a invitée à rejoindre l’équipe des formateurs de l’organisme Orsys, déclenchant un véritable tournant dans mon parcours.

La formation, au cœur de l’offre d’Isaq

La transmission fait partie de mon ADN. Dès la création d’Isaq, j’ai animé des cours à la BGE sur la communication et le référencement web. Peu à peu, j’ai développé la formation, en direct et en sous-traitance. C’est aujourd’hui la partie la plus importante de mon activité. Mes principaux thèmes d’intervention sont les outils de communication (newsletter, blog…), la PAO ou encore la facilitation graphique. Mes clients sont des entreprises, des organismes de formation et des écoles, comme l’Iscom. J’anime et supervise également des Parcours Créateurs d’entreprise via la plateforme Mon Compte Formation. J’adore cette activité. Je rencontre une grande diversité de personnes et de situations. Je dois me former constamment à de nouvelles pratiques, m’adapter aux besoins spécifiques de chacun, à des personnalités différentes… Avec le développement des formations à distance, je me suis familiarisée avec diverses plateformes et j’ai multiplié les types d’exercices. Les apprenants disent apprécier ma pédagogie, ma capacité à me mettre à la portée de tous et à valoriser chacun. Sans oublier ma petite touche personnelle : un peu de méditation ou autres icebreakers qui sortent du cadre. Datadockée, et en marche pour Qualiopi, j’ai pour projet d’élargir mon activité de formation et de développer mon propre réseau de formateurs.

Une femme de réseau

J’ai toujours été une femme de réseau, dans la sphère privée comme dans la sphère professionnelle. Je me suis investie dans plusieurs réseaux de chefs d’entreprise, en particulier les Mampreneures. Françoise Landuré et moi-même avons animé l’antenne essonnienne pendant six ans. C’était alors l’antenne la plus nombreuse et la plus dynamique de cette association. J’ai adoré prendre de nombreuses initiatives, imaginer des évènements innovants, en équipe. Cela m’a aussi offert l’opportunité de collaborer avec Cœur d’Essonne Agglomération.

Depuis toujours, je suis engagée dans la vie citoyenne et associative de ma ville, Sainte-Geneviève-des-Bois. Je donne de mon temps pour le Secours Populaire, l’épicerie sociale L’Escale… Dans le même esprit, j’ai rejoint un collectif réuni autour du projet de réhabilitation de l’ancienne piscine. J’ai ainsi participé à la genèse de la Piscine d’en face, ce lieu incroyable qui rassemble divers acteurs de la vie associative, artistique et économique. J’y ai mon bureau depuis décembre 2019. Membre de la commission communication, je m’occupe du site internet avec Marc Sibert et j’anime les comptes LinkedIn et Instagram. Sensible à mes engagements, le Maire sortant Frédéric Petitta m’a invitée à rejoindre sa liste en 2020. Nouvellement conseillère municipale, je suis notamment chargée de la délégation Prévention. Dans ce cadre, j’ai noué un partenariat avec l’association HeHop, qui lutte contre les violences. Sainte-Geneviève est une des quatre villes-tests de l’application développée pour aider les victimes.

Et l’histoire se poursuit…

Au cours de ces dix années, j’ai beaucoup appris, beaucoup évolué. J’ai appris à choisir mes partenaires, à éloigner les personnes peu scrupuleuses et à m’entourer de celles qui partagent mes valeurs. J’ai appris à choisir mes clients et à faire reconnaître la valeur de mon travail. J’ai davantage de recul, je parviens plus facilement à dire non quand cela est nécessaire. Je fuis l’ennui, ce qui me pousse souvent à sortir de ma zone de confort. Je me lève chaque matin avec l’envie d’apprendre et de partager. Depuis dix ans, je vis pleinement cette aspiration en tant que dirigeante d’Isaq, et je compte bien poursuivre cet élan, pour au moins les dix prochaines années.


    [recaptcha]

    J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site
    Voir Politique de confidentialité

    Agence de communication

    ISAQ l’agence

    qui rend ses clients heureux !

    Isaq, agence de communication

    Horaires d’ouverture : 09:00 – 19:00
    Paris et Ile de France
    Téléphone : 06 37 39 38 27